Les savoirs transversaux

 

Les savoirs transversaux valorisent les individus dans leur tâche, les conduisent à accroître leurs performances et restent essentiels au bon fonctionnement de toute organisation.
Les savoirs transversaux sont communs à l’ensemble des emplois de tout groupe social. Ils dépassent les aspects strictement techniques d’un métier.
Les savoirs transversaux relèvent parfois d’un savoir-faire professionnel factuel, parfois du comportement au travail, parfois de savoir-faire relationnels (communication, travail en groupe, capacité à coopérer avec d’autres, orientation client, sens du service), et de savoir-faire liés à l’organisation (autonomie et initiative, contribution au progrès).
Les compétences en management sont un cas particulier de compétences « transversales ».
Posséder une méthodologie de lecture, écrire lisiblement, s’exprimer avec aisance en acceptant le regard de l’autre, gérer son temps, diriger une réunion ou dynamiser un groupe sont trop souvent considérés comme des compétences innées ou intégrées au fil de l’eau. Il s’agit toutefois de savoirs que l’on peut acquérir au terme d’un apport théorique, d’une réflexion sur ses pratiques personnelles et d’un entraînement.